0

Comment les abeilles fabriquent du miel et de la cire ?

Les abeilles sont des insectes polyvalents dans la mesure où elles assurent en même temps la pollinisation, la production de miel et la fabrication de cire. Il faut savoir en effet que les abeilles fabriquent le miel et la cire dans le nid d’abeilles (sur un arbre ou dans une ruche).

Fabrication du miel par les abeilles

abeilles-pollenLe processus de fabrication du miel commence par le butinage. Chaque abeille va alors aspirer soit du nectar soit du miellat. La première substance est produite par les fleurs tandis que la seconde est sécrétée par les petites insectes quand elles pompent la sève des végétaux notamment celle des sapins. Le liquide ainsi aspiré sera stocké dans le jabot, le temps que l’abeille arrive à la ruche. Une fois arrivée, elle passe le nectar malaxé avec sa salive dans la bouche d’une abeille ouvrière. Cette opération est répétée plusieurs fois afin que le nectar ou le miellat ait une consistance plus épaissie. L’objectif du transfert bouche à bouche est par ailleurs de permettre à la substance d’acquérir la texture du miel. En outre, grâce à ce procédé, le miellat ou le nectar est enrichi avec des substances se trouvant dans le corps de chaque abeille. Il appartient ensuite à la dernière abeille ouvrière de déposer la substance enrichie, plus précisément le miel, dans une alvéole. Cette dernière sera ensuite fermée par de la cire une fois que le miel a perdu assez d’humidité. Il faut savoir que le miel sert de provision d’hiver pour les abeilles. Pour ce faire, les abeilles vont ouvrir la cire couvrant les alvéoles. Mais comme elles n’auront pas besoin de tout le miel, les apiculteurs vont récolter le reste pour notre consommation.

Comment les abeilles fabriquent-elles de la cire ?

Pour comprendre la fabrication de la cire naturelle par les abeilles, il faut savoir qu’elles sont dotées de 4 paires de glandes au niveau de leur abdomen. Le rôle de ces glandes est de fabriquer un liquide qui servira à fabriquer la cire. En fait, le liquide sort de leur abdomen sous forme d’écailles. Mais avant cela, l’écaille est mâchée avec la salive de l’abeille formant ainsi une pâte qui n’est autre que la cire. Cette dernière sera utilisée par les abeilles pour la fabrication des alvéoles. Quand ces derniers sont abîmés, les apiculteurs s’en servent pour la fabrication de statut et de bougie. Pour cela, il faut faire fondre la cire à 60°C. Il ne reste plus ensuite qu’à lui donner la forme désirée en se servant de moule ou d’emporte-pièce. Pour que la cire redevienne dure, il faut une température de 37°C environ.

Les abeilles ont le mérite d’être de bons insectes. En effet, elles assurent la pollinisation des fleurs, utiles pour la reproduction des plantes ainsi que pour la production de fruits. Les abeilles fabriquent également du miel, très apprécié notamment par les fins gourmets. Enfin, elles sont à l’origine de la cire qui est utilisée par les fabricants de bougie et de statues de cire.

Lectures conseillées :
Autre article sur la fabrication du miel
Le site de l’OPIE

Mr Komen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *