0

Comment manger un kaki ?

Le kaki est un des fruits le plus délicieux. Il faut juste savoir comment et quand le manger pour ne pas être déçu. Beaucoup de gens n’aiment pas ce fruit, car leur première expérience n’a pas été très exquise. Pour éviter de vous mettre dans le même panier, voici la méthode.

kaki

Identification du type de kaki

Les kakis sont des fruits que l’on peut trouver un peu partout dans le monde. Avant de le déguster, il vous faut d’abord confirmer que c’est un kaki sucré ou astringent. En général, les kakis sucrés ont la forme d’une tomate et portent également le nom de « fuyu » en occident. Ils ont la couleur orange du soleil couchant. Les kakis astringents quant à eux ont la forme d’un gland communément appelé « hachiya ». Chaque type de kaki a sa façon propre d’être dégusté pour qu’on l’apprécie.

Déguster un kaki sucré

Ce type de kaki est délicieux lorsque vous le mangez quand il est ferme et bien orange. Plus délicieux encore il sera s’il est plus mûr. C’est à dire, plus il vire à la couleur rouge orangé, plus la dégustation sera savoureuse. Pour ne pas être déçu, évitez de manger les kakis sucrés de couleur verte.

Manger un kaki astringent

kaki astringent

Pour pouvoir apprécier un kaki astringent à sa juste valeur, il faut attendre qu’il soit bien mûr, voir même liquide. Si vous le goûtez trop tôt, il est sûr à 100% que vous allez avoir envie de vomir. Son goût astringent ornera votre bouche et sera difficile à enlever. Cependant, si vous en faites la mauvaise expérience, mangez tout de suite autre chose et buvez quelque chose de chaud pour vous débarrasser de cette mauvaise sensation.

Ce qu’il faut savoir d’autre

Si votre kaki est encore assez ferme, vous pouvez croquer directement dans la chaire en mangeant en même temps la peau qui est comestible. Cependant, s’il est déjà très mou, appelé kaki très mûr ou blet, il est préférable de le manger avec une petite cuillère. Pour cela, n’oubliez surtout pas de le laver en frottant sa peau sous un jet d’eau fraîche au robinet. Retirez ensuite les feuilles et découpez le fruit en quartier. Puis déguster.

S’ils sont très mûrs, vous pouvez y trouver des graines. Faites attention à ne pas les avaler. Pour rendre le goût encore meilleur, il est conseillé d’ajouter du jus de citron, de la crème ou encore du sucre. Diverses recettes originales sont aussi consultables par millier dans divers sites. A vous d’y trouver des idées pour vous aider.

En général à l’air libre, les kakis mûrissent entre 7 à 10 jours. Si vous êtes pressé de manger votre kaki alors que celui-ci n’est pas encore véritablement mûr, il est possible d’accélérer sa maturité. Pour cela, il vous suffit de le conserver dans un récipient hermétique en y ajoutant une pomme, une poire ou une banane pour qu’il ne pourrisse pas. Une autre méthode consiste à le placer dans un sac en papier en y ajoutant quelques gouttes de rhum ou de spiritueux sur ses feuilles.

Mr Komen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *