0

Comment ouvrir des huîtres ?

ouvrir-huitres-facilementLes huitres sont particulièrement prisées dans la gastronomie française depuis fort longtemps, et représentent même une certaine tradition. A savoir que la France figure actuellement parmi les premiers producteurs d’huitres au monde, en produisant chaque année environ 130.000 tonnes d’huitres. Cependant, de nombreux foyers qui affectionnent particulièrement les huitres ne peuvent pourtant les savourer et en préparer chez eux, car ils ne savent pas les ouvrir. Il n’y a donc qu’un petit pas à faire pour savourer les huitres avec quelques gouttes de vinaigre d’échalote ou de jus de citron, avec le champagne et le vin blanc… Voilà un problème inacceptable qu’il faut absolument résoudre. Voici donc les quelques étapes à suivre pour ouvrir des huitres.

L’ouverture d’une huitre

Pour ouvrir une huitre, il n’est pas nécessaire d’avoir une protection, des mains propres suffisent. Néanmoins, il sera mieux de se protéger avec un torchon ou une manique de cuisine. Il vous faudra également un couteau à lame courte, rigide et pointue.

Maintenant, il faut savoir que l’on distingue généralement deux types d’huitres, à savoir les huitres creuses et les huitres plates. Pour les premières, il faut les tenir dans la main en plaçant la charnière (la partie pointue) vers le poignet (vers vous). Tenez le couteau fermement dans la main, avec le pouce positionné sur la lame pour la garde. Ensuite, insérez le couteau au niveau de votre majeur, autrement dit à environ 2/3 de la coquille à partir de la charnière. Sectionnez le muscle adducteur qui maintient les deux parties de la coquille. Puis soulevez la coquille supérieure en faisant levier avec la lame. Pensez à décoller la chair de la coquille supérieure avec le couteau, avant de l’ôter. Videz la première eau avec les débris de coquilles cassés lors de l’opération, et repositionnez la chair correctement.

Pour les huitres plates, il faut les tenir de façon à avoir la charnière (la partie pointue) vers le bout des doigts. Maintenez l’huitre à l’aide de votre pouce, et introduisez la lame du couteau dans la charnière. Une fois le couteau introduit, effectuez un mouvement de rotation avec, comme si vous tourniez une clé dans un sens puis dans l’autre, de manière à ce que l’ouverture soit plus grande. Ensuite, insérez la lame dans l’huitre, afin d’atteindre le muscle adducteur. Après quoi, vous pourrez soulever et ôter la coquille supérieure. Il se peut que quelques débris ou morceaux de coquille restent dans l’huitre ouverte. Pour cela, n’hésitez pas à rincer avec de l’eau de robinet. Bien entendu, il vous faudra peut-être sacrifier quelques huitres avant de bien maitriser la technique, mais dites-vous que c’est pour la bonne cause. Comme on dit, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs !

Maintenant, place à la gourmandise et à la gastronomie. Vous pouvez désormais préparer vous-même vos huitres, avec quelques pincées de poivre, quelques gouttes de citron ou de vinaigre à l’échalote (échalotes ciselées, poivre, vinaigre de vin ou de cidre…), un peu de champagne ou de vin blanc. Rappelez-vous qu’il faut ouvrir les huitres au dernier moment.

 

Mr Komen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *