0

Comment ouvrir une noix de coco ?

noix-coco-ouvrirLa noix de coco est le fruit du cocotier. Réputée être délicieuse, et mis à part ses bienfaits sur la santé, elle décourage cependant plus d’un à cause du fait qu’elle ne soit pas facile à ouvrir.

Pour la casser, il n’est pourtant pas toujours nécessaire de la jeter par terre. Car il existe bel et bien des méthodes plus douces, et surtout plus efficaces.

Comment reconnaître une belle noix ?

Il faut l’admettre, toutes les noix de coco ne sont pas aussi faciles à casser, même avec la meilleure technique qui soit. Avant d’apprendre les techniques pour ouvrir une noix de coco, il faut donc savoir comment choisir une belle noix. Concentrez-vous sur les trois yeux, s’ils sont couverts de moisissure c’est que la noix n’est plus totalement saine.

Secouez ensuite la noix pour vérifier si elle est encore bien remplie de son jus. Remarquez aussi la présence des trois lignes qui partagent la noix en trois. Elles faciliteront son ouverture.

Comment casser une noix de coco facilement ?

Munissez-vous d’un tournevis, car il faudra percer en premier lieu les trois yeux pour récupérer l’eau de coco. Posez ensuite la noix sur une surface plane et dure, puis à l’aide d’un marteau, frappez juste au niveau des 3 lignes. La noix devra se fendre alors facilement. Pour retirer la chair, l’astuce est de faire passer les morceaux de coco sur le feu.

Il existe également d’autres méthodes plus techniques :

La méthode du froid

Mettez la noix de coco vide de son jus au réfrigérateur pendant au moins 15 mn. Cela détachera facilement la chair de la coque. Tenez-la ensuite avec la main gauche, et un marteau avec la main droite (si vous êtes droitier). Tout en la faisant tourner dans votre main, frappez délicatement la noix au niveau d’une de ses trois lignes. Le coco s’ouvrira alors en deux parts égales, sa pulpe prête à être retirée.

La méthode du « creuser, frapper, tourner »

Commencez par récupérer l’eau de coco en vrillant les yeux de la noix. A l’aide d’une craie, retracez l’une des lignes sur laquelle vous souhaitez que le coco s’ouvre. Ensuite à l’aide d’une pierre lourde, d’un bout de métal ou du dos d’un gros couteau, frappez avec force la noix sur cette ligne. Continuez ainsi jusqu’à ce que le coco se brise en deux.

La méthode du sac plastique

Avant de mettre la noix de coco dans un sac en plastique, récupérez d’abord son jus à l’aide d’un tournevis, un tire-bouchon, ou encore une brochette (en perçant bien-sûr sur les yeux). Ensuite, à l’aide d’un marteau, écrasez-la de toutes vos forces sur une surface bien dure telle un sol en béton. La noix devra se diviser immédiatement en deux.

Mr Komen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *